l'hypnose, une méthode efficace pour se libérer du tabac

POURQUOI RECOURIR À L'HYPNOSE ?

 
Se libérer de la dépendance au tabac n'est pas une chose facile. L'hypnose vous apporte une aide efficace et durable pour cesser de fumer. C'est une méthode douce  qui vise à modifier en profondeur et durablement le rapport au tabac en agissant sur les croyances et les réponses comportementales. 
 

L'HYPNOSE EST EFFICACE , CAR :

ELLE AGIT SUR LE SUBCONSCIENT

Vouloir arrêter de fumer est une décision de l’ordre du conscient. Or le subconscient contient des informations qui incitent la personne à continuer de fumer. La personne vit alors un conflit intérieur difficile à résoudre par la simple volonté. En s’adressant directement au subconscient, l’hypnose permet de modifier ces informations et ainsi de résoudre ce conflit intérieur. Elle agit directement sur les croyances qui dictent les comportements.

ELLE RÉDUIT LES SYMPTÔMES PHYSIQUES ET ÉMOTIONNELS DU SEVRAGE

Souvent, c’est la peur du sevrage qui empêche d’arrêter de fumer. L’hypnose propose de trouver des solutions pour diminuer les effets inconfortables du sevrage.

ELLE CHANGE LES HABITUDES

pour gérer un état émotionnel indésirable, le recours au tabac devient une habitude, un mode de réponse automatique. Grâce à l’hypnose, il est possible de modifier cette réponse comportementale. Le système de récompense est cassé et remplacé par un autre.

 

UN PROTOCOLE ADAPTÉ AUX BESOINS DE CHACUN

Le protocole de sevrage du tabac comporte plusieurs étapes dont les principales sont : 

Un entretien préalable et approfondi afin d’évaluer le rapport de la personne au tabac, sa motivation à arrêter de fumer, son environnement, etc. 

La motivation est un point crucial. L’hypnose n’est pas une solution miracle. Afin d’augmenter la réussite, il faut au préalable être très motivé, et s’engager activement dans le processus de sevrage. 

Cet entretien me permet d’élaborer un protocole non standardisé, adapté aux besoins de la personne.

Des recherches au Québec ont révélé que après une séance d’hypnose,  le taux de réussite moyen se situe autour de 25 %. Ce taux monte à 64 % dans le cadre de protocoles de 4 à 5 séances. C’est pourquoi le protocole repose sur un minimum de 4 séances, bien que pour certaines personnes une seule séance peut suffire.

 

Marie Christine Griot psychologue Lille